Écoute mon histoire…

Tu veux bien lire une histoire à Nawa ? Ouvrir un livre… lire à haute voix… et pour un chien en plus ?! C’est pas un peu bizarre ça ?

C’est pourtant l’expérience proposée par Mme Corinne Leboissard (enseignante de français  et spécialisée en alphabétisation pour les jeunes et les adultes) à des élèves en difficulté dans leur apprentissage de la lecture ou carrément bloqués par des difficultés de dyslexiques, dysorthographie ou en peine dans le décodage des lettres et des sons.

Mme Leboissard a adopté, il y a quelques mois, une petite chienne Golden Retriever, répondant au doux nom de Nawa. L’ÉPA est le lieu où s’exerce son éducation canine comme chien médiateur, aux côtés de Tahiti (notre chien médiateur) et de son maître Stephan Läng. Ainsi, l’expérience acquise durant ces 4 avec Tahiti, dans dans notre classe de médiation animale, nous permet aujourd’hui de devenir un lieu de formation. Nos élèves sont eux aussi gagnants en devenant les premiers testeurs de la démarche proposée, celle de lire pour un chien.

Objectifs visés 

    1. L’élève lit un livre de son choix au chien. Il (re)trouve son audace de lire à voix haute et (re)découvre sa voix.
    2. Le chien ne juge pas, ne corrige pas, ne critique pas, il est simplement présent et il écoute…
    3. L’animatrice aide l’enfant pour une difficulté à lire, à sa demande uniquement.

Plouf matinal

Mais ils sont tombés sur la tête ou quoi ? De se lever de si tôt matin pour piquer une tête dans le lac ? Non, visiblement celle-ci semble bien vissée sur leurs épaules et surtout déterminée à relever le défi de goûter à ce bonheur aquatique inédit et matinal.

Islam FARAG, initiateur de cette idée nous l’explique :

Nous voulons cette année pousser les jeunes en dehors de leur zone de confort pour travailler un peu plus leur mental. S’extraire d’un lit douillet plus tôt que d’habitude, tomber le pyjama pour enfiler le costume de bain et se lancer dans l’eau fraîche va vous bousculer, mais aussi vous booster pour le reste de la journée… sans compter la fierté de l’avoir fait !

 Nous avons proposé ce projet au groupe d’Héliode et tous l’ont accepté ! L’idée est de pouvoir revivre cette expérience d’ici la fin de l’année.

 Un grand MERCI aux collègues Eric, Karin et Rachel qui ont assuré ce matin-là la logistique “supporters – linges-de-bain – petit déjeuner ” 

JOJ 2020 : nous y étions !

Les sportifs concourant pour les JOJ 2020 nous en ont mis plein la vue et nous sommes rentrés ÉPATÉS de ce que nous avons pu voir comme performances humaines et sportives ! La grande classe !

Équipés chaudement, nous y sommes allés… et avons été :

  • ADMIRATIFS et IMPRESSIONNÉS par la hauteur des sauts à ski aux Tuffes (France)
  • ENTHOUSIASMÉS par l’ambiance des supporters des tribunes de la patinoire  (Lausanne)
  • MOTIVÉS à supporter les patineurs de vitesse ou les hockeyeurs durant leurs courses ou leurs matchs
  • ÉMERVEILLÉS par la technologie des montages sonores et visuels d’introduction aux différents événements
  • IMPRESSIONNÉS par la grande logistique d’une telle manifestation.

WHOUAH !!! TROP BIEN ! TROP FORTS ! ça, ça donne envie de faire du sport !

« Concourir, apprendre et partager ! » ces valeurs des JOJ 2020 qui nous ont permis de vivre une journée hors du commun…

Projet PrÉPA : charpentier ? c’est quoi comme métier ?

Préparer nos jeunes, en âge de se projeter dans l’apprentissage d’un métier. Notre première expérience PrÉPA (préparation à la vie professionnelle) s’est vécue sur le site de l’ÉPA avec un chantier de 3 jours.

Les élèves intéressés à vivre cette expérience professionnelle ont été invités à postuler pour la découverte du métier de charpentier, en déposant une lettre de motivation pour se porter candidats. Nous en avons reçu 3 !

Un petit entretien d’embauche s’est déroulé dans le bureau de notre directeur pour défendre leur candidature. Au-delà de l’exercice de style, cette démarche s’inscrit dans une volonté de rendre le monde du travail plus concret et d’attiser la curiosité de nos jeunes pour le monde du travail. Les inviter à “se frotter” à un métier pour s’en faire une idée plus précise et pour affiner leur projet professionnel respectif. Une occasion de vérifier aussi que la mise pratique de savoirs scolaires est utile dans tout métier, comme par exemple, le calcul !

Un grand merci à Julien GIRARDET, collaborateur de l’intendance de l’ÉPA et menuisier de métier. Il a su conduire avec sérieux et gentillesse nos “manoillons” en leur permettant de vivre une expérience professionnelle inédite !!

ÉPApeur 2019 – Team building avec un ESCAPE GAME “home made”

Sur l’idée originale de l’Escape Game, deux collaboratrices de l’ÉPA se sont attelée à l’organisation de notre journée de team building. Elles n’ont pas eu froid aux yeux et ne se sont pas laissée intimider par l’ampleur du travail à abattre pour concevoir un incroyable jeu d’équipe pour 45 collaborateurs. 5 jeux-énigmatiques à résoudre ont été proposés aux équipes sans cesse reconfigurées, pour pouvoir sortir victorieux de la pièce et dans les temps impartis !

Les neurones se sont agités, les rires ont fusé et les cris de satisfaction ont raisonné dans le chalet préparé à cet effet.

Nous avons reçu votre message 5/5 les filles ! Oui, pour accompagner les élèves de notre nouvelle volée 19-20, il nous faudra de l’ingéniosité, de la communication, de la coopération, de l’écoute mutuelle et être soudés dans la gestion de crise ! Être solidaires, dans la recherche de solutions nouvelles et sans cesse repensées, en composant avec nos compétences et nos sensibilités respectives.

Un grand MERCI à Karen PFIRTER et Valentine DUBOIS pour l’excellence de cette journée… ludique et formatrice !

Camp foot ÉPA 2019 – 1ère édition

QUI ? Qui veut participer à un camp de foot durant les vacances des Relâches ? Au final et les parents convaincus par le projet, 8 mains se sont levées et 16 pieds ont accouru, pour taper dans le ballon, viser la cage, renforcer les réflexes footballistiques et vivre surtout une semaine exceptionnelle ! Celle-ci s’est ponctuée, en emmenant les footeux en herbe assister à un match à Sion du FC Sion contre FC Bâle, en parfaits supporters.

Sous la gouverne d’Islam FARAG, éducateur et entraîneur de l’équipe de foot ÉPA, la joyeuse équipe a renforcé son jeu collectif, la précision de ses actions et son attaque. Au final, une bonne préparation pour le prochain tournoi de foot interinstitutionnel qui pointe le bout de son maillot le mercredi 27 mars prochain !

Prêt pour les buts ? Au taquet les gars !

En video

Petits arbres deviendront grands ! Novembre 2018

Au mois d’avril 2017, cinquante arbres de notre propriété ont dû être abattus, afin de permettre le lancement du chantier de la construction de notre bâtiment technique.

Majestueusement, ils ont tiré leur révérence devant le bal des tracxs et des camions qui allaient charrier gravas, terre et roches. Au mois de juin, nous inaugurions avec fierté notre nouveau bâtiment technique, l’objectif était atteint ! Mais voilà, arracher des arbres demande à ce qu’on puisse les remplacer, si on veut garder un paysage équilibré et laisser à la nature sa place d’honneur !

Une classe de l’ÉPA a joué aux paysagistes, en replantant 75 arbres, de diverses essences de la région. Il en faudra des années pour les voir redevenir les rois de la forêt… mais comme dans la vie, la patience parvient à tout !

Tournoi de foot à Dombresson / FR ME 19.09.18

Nous avons presque gagné la première place ! ça s’est joué à rien…

C’est sur ces mots que l’entraîneur de l’équipe s’est adressé à ses joueurs et au reste des élèves, venus fêter les deux coupes rapportées de cet après-midi de tournoi de foot interinstitutionnelle (dont la plus belle, la coupe du fair-play !)

On menait bien le jeu et là, un but qui venait de nul part a fait basculer le score !

Et de faire un parallèle avec la vie d’écolier.

Souvent c’est un détail qui nous fait passer à côté du but que nous nous sommes fixé :  un coup par derrière, une insulte, une attitude irrespectueuse, un mensonge…

Tous les jours, il faut être stratégique, se mettre en bonne posture et faire des choix personnels qui vont impacter notre journée. Par exemple, si je choisis de mettre un pantalon ou un jogging pour me rendre en classe, c’est déjà une manière de me conditionner pour étudier…

Quel est votre but  ? Au sens propre, comme au figuré ? Marquez de nombreux GOOAAAL cette année les jeunes ! Faites-vous confiance ! Ne lâchez pas le but des yeux, ni votre ballon…

On a sablé le rimus à la santé de ceux qui ont couru sur le terrain, de ceux qui les ont soutenus et aux succès futurs de quelque nature qu’ils seront !